Des antécédents familiaux,
Une alimentation riche en épices, alcool, café et thé et faible en eau, à l’origine d’inflammation de la muqueuse des intestins et du rectum ;
La sédentarité : une position prolongée debout ou assise provoque des troubles de la circulation sanguine, et favorise l’apparition des hémorroïdes ;
Des efforts physiques intenses ou certains types de sport tels que l’équitation ou le cyclisme,
Les troubles digestifs, tels que la constipation ou la diarrhée qui irritent la muqueuse anale,
La grossesse et l’accouchement sont également des facteurs augmentant les risques d’hémorroïdes à cause de la prise de poids et des efforts de poussée.